Acheter avant 30 ans

Acheter immobilier avant 30 ans

Le resserrement des règles hypothécaires annoncé par le gouvernement fédéral l’automne dernier a fait beaucoup de bruit et suscité pas mal d’inquiétudes. Pour les acheteurs, de manière générale, cela a pour conséquence qu’ils devront soit épargner un peu plus ou cibler une maison plus abordable.

Mais voyons plus en détail l’impact sur les acheteurs de moins de 30 ans. Entre le remboursement des études ou autres dettes et les salaires moins élevés des débuts de carrière, doivent-ils renoncer à leur souhait de devenir propriétaire ?

Bonne nouvelle, la réponse est NON ! Devenir propriétaire avant 30 ans reste possible.

Voici comment :

Tout d’abord, il faut épargner ! En effet, que l’on soit 1er acheteur ou récidiviste, une mise de fonds est toujours nécessaire ! Il faut idéalement qu’elle atteigne 20 % de la valeur de la propriété. Cela dit, pas de panique, si ce n’est pas possible, il est toujours possible d’obtenir une assurance prêt hypothécaire de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) ou de Genworth Financial Canada. La mise de fonds sera alors de 5 % au minimum.

Il faut néanmoins prévoir en plus de cela un minimum de 3 % de la valeur de la maison pour payer les frais de démarrage (notaire, taxe de bienvenue, travaux, etc.).

La question est donc, mais comment épargner une telle somme ? Voici quelques idées :

• Ramasser la petite monnaie, autrement dit, mettre de côté le « p’tit change » des courses. Vous constaterez que les pièces s’accumulent vite !

• Automatiser, c’est-à-dire mettre en place un transfert automatique d’un montant fixe chaque mois vers un compte d’épargne et inclure cela dans son budget.

• Éviter le gaspillage : acheter usagé, cuisiner son lunch, ou éplucher les circulaires sont autant de manières de ne pas dépenser inutilement.

L’autre point important lorsque l’on désire devenir propriétaire est de payer ses dettes ! En effet, toutes les dettes seront prises en compte dans le calcul de la capacité d’emprunt.

Par ailleurs, moins il y a de dettes à payer, plus il y a d’argent disponible à épargner. Les dettes à rembourser en priorité sont plutôt les prêts à la consommation (carte ou marge de crédit, prêt personnel, etc.).

Quant au prêt étudiant, le remboursement accéléré est rarement avantageux puisque les prêts étudiants sont généralement amortis sur une période de 10 ans, le taux applicable est peu élevé et les intérêts payés sont déductibles d’impôts. Voilà qui devrait réjouir certains ! Mais pensez donc à payer toutes vos cartes de crédit !

Voilà les grands principes à respecter afin d’acheter avant 30 ans. Vous trouverez plus d’informations dans l’article du blogue Desjardins, Comment acheter sa première maison avant 30 ans