Rénovations

Zéro Gravité: une rénovation à la hauteur

Il y a de remarquables travaux de rénovation dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal. Le récent centre plein-air Zéro Gravité au coeur du Plateau s’inscrit dans ses illustrations mémorables de transformations à la fois respectueuses des vestiges du passé et harmonieuses dans son environnement actuel.

Anciennement théâtre, puis cinémas à plusieurs reprises et enfin bingo, l’élégant bâtiment situé au 4519 avenue Papineau est aujourd’hui un magnifique espace propice à l’ascension physique (l’escalade) et spirituelle (le yoga).

Construit en 1921, l’édifice, classé patrimoine historique, retient l’attention des fondateurs qui décident alors de relever le défi de convertir ce lieu culturel en zone sportive. Pour ces derniers, également propriétaires de l’épicerie bio le Marché 3 Piliers, le but était de rénover l’espace tout en conservant son côté artistique. C’est ainsi que l’art a pris sa forme la plus sportive: l’escalade.

  

Insatiables curieux de la rénovation que nous sommes, nous leur avons posé quelques questions…

Comment avez-vous dénicher cet espace?
Tout simplement en passant à côté! Nous étions à la recherche d’un local possédant une bonne hauteur intérieure.

Quels ont été les défis lors de la rénovation?
Les démolition des gradins fut le plus gros défi, l’armature était imposante ainsi que les structures de bétons.

Comment avez-vous fait pour rénover, tout en conservant le patrimoine historique du bâtiment?
Disons que nous avons presque tout préservé. Nous avons construit que les murs d’escalade, un vestiaire avec des nouvelles toilettes. Ensuite nous avons retouché ce qui restait visible. 

Avez-vous gardé intact certains éléments du théâtre?
Tout est resté intact! On ne voit pas tout car les murs d’escalade cachent la majorité des murs du théâtre. Les gradins sont principalement les seuls éléments à avoir été détruits.

Pensez-vous que n’importe quel bâtiment historique peut trouver une seconde vie?
Nous pensons que oui! Il s’agit de trouver la vocation qui adhère au bâtiment afin de limiter les coûts de rénovation.

Combien de temps a duré la rénovation?
Six mois environ. L’ancrage des murs d’escalade fut un peu problématique à cause de la nature de la structure du bâtiment qui a l’époque avait des méthodes de construction qui diffèrent beaucoup des méthodes d’aujourd’hui.

Pourquoi était-il important pour vous de conserver l’aspect historique du bâtiment?
Nous croyons que l’histoire est la source de la culture. Nous croyons aussi que les bâtiments d’autrefois était construits avec beaucoup de temps et de main-d’œuvre et que les matériaux utilisés étaient de qualités. Ici c’est l’histoire qui parle! L’histoire d’une autre génération, d’une autre façon de faire, d’une autre façon de vivre. En préservant une partie du passé, c’est pour nous une marque de respect envers nos ancêtres.

Atelier d’éco-rénovation et 5@7 spécial certification Éco-Courtier

Plus que quelques jours avant l’arrivée du printemps! Avec lui s’en vient aussi le gros ménage traditionnel et de bonnes rénovations pour améliorer l’état de votre habitation.

1- L’atelier éco-réno du samedi 25 mars, de 13h30 à 15h00, aux bureaux de Via Capitale du Mont-Royal : 1152 avenue du Mont-Royal Est

Pour devenir de vrais as de la réno, ne manquez pas notre atelier gratuit d’éco-rénovation qui se déroulera dans la vitrine écologique de nos bureaux de Via Capitale du Mont-Royal, le samedi 25 mars de 13h30 à 15h00. Au programme, une panoplie d’informations très utiles à prendre en note et à appliquer dans vos travaux futurs.

En exemple concret, nous parlerons de la vitrine écologique de notre agence, un espace certifié et crée grâce à l’outil Écorénovation d’Écohabitation. Nathalie Clément, directrice de Via Capitale du Mont-Royal, vous expliquera en détail les étapes d’une telle rénovation. Vous pourrez ainsi voir les différents matériaux et découvrir comment faire certifier vos rénovations par Écohabitation.

Confirmez votre présence ici via Facebook ou par courriel

 

2- Le 5@7 Éco-Courtier du jeudi 30 mars, aux bureaux de Via Capitale du Mont-Royal : 1152 avenue du Mont-Royal Est

Toujours dans une thématique écologique, notre courtière et éco-courtière Hélène Chebroux vous convie à un 5@7 tout spécial le jeudi 30 mars adressé autant aux courtiers qu’au grand public, ayant pour but de démystifier la certification d’Éco-Courtier que trop peu de gens connaissent.
Nous savons que des rénovations peuvent être un véritable casse-tête, cet événement a justement été mis en place pour répondre à vos interrogations, pour vous aider à savoir par où commencer et ce à un coût raisonnable.
Il sera donc question de l’écologie dans l’immobilier, mais nous dévoilerons également des rabais et concours exclusifs, le tout dans une ambiance bon enfant autour de breuvages et de collations.

L’événement est entièrement gratuit mais les places sont limitées, alors confirmez-nous dès que possible votre présence en vous inscrivant ici.

Courtiers, acheteurs, vendeurs ou simplement curieux de l’immobilier et amateurs de rénovations écologiques, n’oubliez pas de réserver pour ces deux dates, on a hâte de vous y voir!

D’ici-là, suivez-nous sur Facebook, Instagram et Twitter

Espaces de vie extérieurs d’une propriété: sur quoi miser et à quel budget?

Cette semaine à l’émission Les Oranges Pressées sur CIBL, on s’interroge sur l’importance des cours et des pièces extérieures d’une propriété. Un décor extérieur qui nous tient particulièrement à coeur ne plaît peut-être pas forcément à des potentiels acheteurs. Quel budget est-il alors rentable de dépenser pour sa cour?

Les piscines creusées
Question régulièrement posée aux courtiers, une piscine vaut-elle les frais déboursés?
Les coûts d’une piscine creusée se situent entre 30 000 et 40 000$ mais peuvent aller jusqu’à 100 000$ selon le type d’aménagement désiré. Au moment de la revente, le logiciel Valeri estime à 10 000$ seulement la plus-value d’une propriété de banlieue avec une piscine creusée. Dans les quartiers centraux de Montréal, ce gain en capital est de 13 000$ en raison de la rareté de ce type de propriété. En revanche, si l’installation d’une piscine a pour but principal d’augmenter votre qualité de vie et que vous en faites usage au cours des 20 prochaines années, alors l’investissement est profitable!

Les faux-pas à éviter
Une superbe piscine intérieure dans une maison rénovée avec goût à Saint-Bruno ne s’est pas vendue malgré le luxe et la qualité de vie hors du commun qu’elle proposait. Les propriétaires ont alors décidés d’enterrer la piscine et de faire des chambres à la place. Cette propriété ne s’est tout simplement pas vendue avec sa piscine intérieure car elle ne correspondait pas aux attentes des acheteurs et était loin des standards immobiliers du quartier. Avant de mettre de l’argent dans un projet d’envergure, il est donc important de s’interroger sur la valeur des propriétés qui vous entourent. Penser toujours qu’un acheteur va vouloir payer le prix du marché mais ne voudra pas rembourser la totalité du montant des travaux!

Les piscines naturelles
Très agréables à regarder, les piscines naturelles ajoutent calme et sérénité à l’environnement de vie d’une propriété. Son filtrage naturel fait par les plantes permet un fonctionnement écologique et tout comme les piscines creusées, les dépenses varient entre 30 000 et 100 000$. Le risque avec ce type de piscines est de proposer un cadre de vie qui ne conviendra pas forcément à celui des futurs acquéreurs. Vous fermez ainsi des portes à d’éventuels acheteurs et compliquez le processus de remboursement des frais versés.

Les piscines hors-terre et les spas
Beaucoup moins chères que les deux piscines précédentes, ils faut compter entre 900 et 6 000$ pour une piscine hors-terre, jusqu’à 25 000$ pour un spa. Mais ces types d’installations divisent aussi les gens. Il y a donc des risques là encore de perdre des potentiels acheteurs pour qui le concept ne rejoint pas leurs intérêts.

Les balcons
En revanche, si il y a bien un espace extérieur qui mérite toute votre attention, c’est sur le balcon. Entretenir et améliorer son balcon, c’est une valeur sûre et peu coûteuse qui jouera en faveur de l’ensemble de la propriété. Quelle que soit la taille de votre balcon, il est tout à votre avantage d’y consacrer un budget pour recréer à votre manière un petit oasis de tranquillité même en ville! La boutique Le Balconier dispose d’ailleurs d’un choix diversifié de mobiliers pratiques conçus pour aménager même les plus petits espaces.
Retrouvez-nous chaque semaine pour de nouvelles chroniques et suivez-nous sur Facebook!

L’ABCdaire de la rénovation par Héritage Montréal

Cours de rénovation_HéritageMontréal

Chaque année depuis 35 ans, Héritage Montréal présente une série de conférences autour de la thématique de la rénovation résidentielle. S’adressant autant aux professionnels de l’immobilier qu’aux particuliers, ces conférences permettent d’acquérir les connaissances essentielles en matière de planification et de gestion de projets de rénovation ou de restauration résidentielle.

L’édition 2016 se déroulera du 24 mars au 12 mai sous les 8 thématiques de rénovation suivantes:

24 mars – L’architecture des habitations montréalaises à travers son histoire
Comment évaluer la valeur patrimoniale d’une maison et considérer les enjeux de son entretien.

31 mars – L’inspection générale d’une maison
Portez un regard d’ensemble sur une maison et ses problèmes.

7 avril – Gérer un projet de rénovation
Comment préparer ses projets de rénovation et s’entourer des ressources adéquates. Administrer les étapes de réalisation et gérer son stress.

14 avril – Fondations et structure
Quels sont les problèmes fréquents rencontrés, en comprendre les causes et identifier les solutions.

21 avril – Toiture, isolation et murs extérieurs
Comment veiller à l’entretien ou à la rénovation des des murs extérieurs et de la toiture. Quels sont les principes dynamiques de l’isolation et les solutions aux problèmes courants ?

28 avril – Portes, fenêtres et boiseries extérieures
Comment entretenir ou rénover ces composantes architecturales clés pour mieux faire ressortir leur valeur patrimoniale.

5 mai – Rénovation et développement durable
S’initier aux pratiques de rénovation et de restauration qui respectent l’environnement et les principes de développement durable.

12 mai – Les systèmes mécaniques et électriques d’une maison
Découvrir le fonctionnement des systèmes de chauffage, de ventilation, de plomberie et d’électricité.

« Chaque maison symbolise son époque et en reflète les goûts, les styles et les couleurs. Les cours de rénovation d’Héritage Montréal nous permettent de comprendre que chaque bâtiment possède son histoire et ses enjeux », explique David Hanna, architecte et professeur honoraire à l’École d’architecture de l’Université de Montréal.

Les conférences sont données à la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal, de 18h30 à 21h30 – en français les jeudis soirs, du 24 mars au 12 mai 2016 ou en anglais les mardis soirs, du 22 mars au 10 mai.

Tarifs
1 conférence : 65 $ | 3 conférences : 175 $ | 8 conférences : 350 $

Vous êtes membre d’Héritage Montréal? Profitez de 15% de rabais sur le tarif régulier
1 conférence : 55 $ | 3 conférences : 150 $ | 8 conférences : 300 $

Pour tout autre renseignement ou pour vous inscrire, visitez le site web d’Héritage Montréal, contactez-les par courriel à renovation@heritagemontreal.org ou par téléphone au 514 286-2662, poste 21.

Réalisations architecturales d’exception: quand les rénovations immobilières font traverser les âges

Cette semaine à l’émission Les Oranges Pressées sur CIBL, on s’intéresse aux impressionnantes transformations réalisées sur quelques propriétés des quartiers centraux de Montréal. Les firmes d’architectes se surpassent pour frapper l’imaginaire!

Les firmes
Le phénomène de rénovations d’anciennes propriétés par des petites firmes d’architectes se produit depuis quelques temps déjà. Dispersées à travers la ville, on retrouve leurs réalisations principalement sur le Plateau-Mont-Royal, Villeray et Rosemont.


Parmi ces génies de la métamorphose, MU architecture, à l’origine de la transformation époustouflante d’une propriété sur la rue Waverly, dans le Mile-Ex. Dans le nord de Rosemont, Laurent McComber a fait naître deux somptueuses habitations, modernes et épurées.


La Shed Architecture, lauréat 2016 du prix du cabinet d’architectes de la relève de l’Institut Royal des Architectes du Canada (IRAC), est un exemple d’intégration de l’architecture à l’environnement urbain. Leurs locaux situés sur le rue Duluth représentent incontestablement une valeur ajoutée pour le quartier!  

L’expertise de Via Capitale du Mont-Royal
Notre agence a développé un programme visant à accompagner toutes personnes désireuses d’effectuer ce genre de transformations. Loin de nous l’idée d’offrir des qualifications en matière d’architecture, nous proposons plutôt des conseils adaptés à notre domaine de compétences. Nous vous recommandons sur les goûts des acheteurs et ce qu’ils recherchent, en nous basant sur les tendances du marché immobilier actuel.

Exemples de transformations
Vous pourrez voir sur la rue St-Christophe, une superbe maison refaite par Nature Humaine. Pour 1 195 000$, vous avez une propriété intergénérationnelle avec du volume, un même escalier traversant tous les étages et une ouverture sur la cour!

VC-4426 rue St-Christophe


Sur l’avenue Laval, la rénovation s’est faite en conservant l’authenticité de la façade victorienne et le résultat est surprenant!

4380 av laval

Certes, ces propriétés sont coûteuses, mais il faut voir le projet sur un long terme, avec au bout, l’obtention d’une habitation qui transcendera les âges! Le budget n’est peut-être pas à la portée de tous, toutefois, simplement jeter un oeil à ces réalisations peut donner de l’inspiration pour des rénovations futures.
Retrouvez-nous chaque semaine pour de nouvelles chroniques et suivez-nous sur Facebook!

Rénover sa propriété avant la vente: jusqu’où faut-il aller?

Cette semaine à l’émission Les Oranges Pressées sur CIBL, on parle des options pour rafraîchir sa propriété avant de la mettre en vente. Jusqu’où faut-il aller dans les rénovations? Au moment de vendre sa propriété, le vendeur veut, à juste titre, mettre toutes les chances de son côté. Alors que certains sont prêts à mettre les bouchées doubles pour remettre à neuf certaines pièces, il est bon de solliciter l’avis d’un courtier avant de s’embarquer dans des rénovations coûteuses et fastidieuses!

Une question couramment posée aux courtiers concerne la rénovation d’une vieille cuisine. Est-ce judicieux ou non d’entamer des travaux pour remettre à neuf sa cuisine? L’expertise d’un courtier vous suggérera d’abord de comparer votre propriété au marché environnant. En d’autres termes, où se place votre maison par rapport à celle de vos voisins? Ont-ils tous des cuisines complètement rénovées qui pourraient nuire à la vente de votre habitation? Les acheteurs vont en effet comparer les propriétés en vente à celles existantes. Leurs attentes quant au prix et la qualité de la demeure dépendront du résultat de la comparaison. 

Deux choix s’offrent alors au vendeur. Il peut revoir à la baisse le prix de sa propriété sans faire de rénovations préalables afin que le nouvel acquéreur puisse transformer la cuisine selon ses propres goûts. Sinon, il peut rénover la cuisine par exemple pour la rendre plus moderne et adéquate à la compétitivité du marché. Cette dernière option n’est cependant généralement pas recommandée, principalement parce qu’elle met en jeu trop de risques qui pourront affecter la vente. Rénover une cuisine est un investissement coûteux qui ne garantit pas de correspondre au style et au goût des futurs propriétaires. Le vendeur aura alors dépensé une somme importante qu’il n’est même pas certain de récupérer par la vente.

Une alternative à la rénovation complète que les courtiers proposent plutôt consiste à faire du home-staging, c’est-à-dire à valoriser l’espace existant, à enjoliver les aires ou les éléments démodés sans pour autant dépenser une fortune. Il est notamment recommandé de nettoyer, vider, épurer et repeindre les murs avec des couleurs neutres pour éviter de heurter les goûts des acheteurs. De même pour la salle de bains, une pièce primordiale dans la maison, si des travaux minimes sont nécessaires, il est conseillé de les faire pour donner une impression de neuf qui va donner envie à l’acheteur d’utiliser cette salle de bains.

Ce sont des petites améliorations, des légers changements de-ci et de-là à un investissement moindre qui vont faire une différence et dont les dépenses pourront être récupérées au moment de la vente. N’hésitez pas à utiliser les ressources d’un courtier qui saura détecter les zones négligées de votre propriété que vous ne voyez puisque vous y êtes exposés en permanence!

Retrouvez-nous chaque semaine pour de nouvelles chroniques et suivez-nous sur notre page Facebook!

 

Agrandir sa propriété: à quel prix et pourquoi?

Cette semaine à l’émission Les Oranges Pressées sur CIBL, on parle d’agrandissement de propriétés via l’ajout d’étages ou en creusant le sous-sol. Ce genre de rénovation est de plus en plus courante et avant de se lancer dans des travaux fastidieux, il est bon de savoir à quoi s’attendre.

Le zonage

Bien que la plupart des quartiers centraux de Montréal l’autorise, certains arrondissements réglementent les constructions d’agrandissement. L’arrondissement du Plateau Mont-Royal par exemple applique une taxe équivalente à 10% de la valeur du terrain. Pour une propriété de 150 000$,  15 000$ doivent ainsi être reversés à l’arrondissement.

Les coûts

Selon l’architecte Yves Perrier, il faut prévoir un montant de 175$/pc pour l’ajout d’un étage. Cette valeur subjective peut cependant grimper jusqu’à 200$/pc selon le type de travaux à effectuer.

Que ce soit l’ajout d’un étage ou l’aménagement du sous-sol, un agrandissement est toujours un investissement dispendieux. Le point positif est que les frais des travaux seront à coup sûr retournés au moment de la revente car de tels changements augmentent la valeur de votre propriété.  

Par ailleurs, bien plus que de simples travaux d’agrandissement, ce sont de véritables vitrines pour les architectes qui peuvent mettre leur expertise au profit de l’amélioration du mode de vie des propriétaires. Cet investissement massif en vaut donc la peine non seulement pour sa rentabilité mais également pour la création d’un nouvel espace de vie que la famille actuelle peut apprécier et dont les propriétaires futurs pourront bénéficier.

Bien souvent, les travaux d’agrandissement sont envisagés lorsque la famille s’élargit. Les prix du marché de l’immobilier freinent les familles à investir dans une nouvelle propriété plus grande. La solution logique est alors de prolonger d’un étage ou d’aménager le sous-sol. La preuve que cet investissement de taille est avantageuse, nombreuses sont les familles à avoir effectué ces travaux et à habiter encore la même maison!

Entre ajouter un étage ou creuser le sous-sol, il n’y a pas un agrandissement meilleur que l’autre. Tout dépend des besoins de chacun. Dans les deux cas, le conseille ultime serait de favoriser l’entrée de lumière, de profiter des travaux pour ouvrir les espaces faire rentrer le plus de lumière naturelle possible. C’est le genre de rénovations dont les acheteurs sont friands et cela garantira l’amortissement des frais dépensés pour les travaux!

Retrouvez-nous chaque semaine pour de nouvelles chroniques et suivez-nous sur notre page Facebook!

Chronique immobilière: Visite libre de trésors de l’immobilier

VC-Via-Capitale-Chronique immobiliere-oct14-2015

Cette semaine, on parle d’une activité intéressante, la visite libre de onze maisons d’exception le dimanche 18 octobre. Ces perles de l’immobilier québécois se distinguent par le travail de professionnels auxquels elles ont été soumises. Refaites, redésignées ou rénovées, elles sont passées entre les mains d’architectes et de designers pour les rendre extraordinaires.

Le projet ART par Via Capitale

Cette gigantesque visite libre s’inscrit dans le projet ART (Authentique, Respectable et Technologique) par Via Capitale. L’activité propose un tour d’horizon de quelques-unes des propriétés les plus originales de Montréal, en faisant également un arrêt par Saint-Antoine-sur-Richelieu, en Montérégie. À Montréal, des maisons, copropriétés, penthouse, condominiums ou lofts seront accessibles dans des quartiers tels que Hochelaga-Maisonneuve, le Vieux-Montréal, le Quartier Latin, le Plateau Mont-Royal ou encore la Petite Italie. Bien qu’unique en leur genre, chacune des propriétés a été rénovée ou construite dans un souci écoresponsable en mettant l’emphase sur l’écoénergie. Panneaux solaires ou système de récupération des eaux grises, les propriétés sont caractérisées par des composantes technologiques et des matériaux haut de gamme, utilisés avec beaucoup de goût.

Architectes, designers, propriétaires et courtiers

Sur place seront présents les architectes, les designers, les propriétaires des demeures et les courtiers pour répondre aux questions et fournir des informations pertinentes.

Cette visite s’adresse à ceux qui se cherchent une maison rénovée et écologiquement responsable, à ceux à la recherche d’idées de rénovation ou tout simplement aux amateurs de belles maisons.

La liste des perles à visiter le dimanche 18 octobre de 14 h à 16 h est disponible sur le blogue de Via Capitale du Mont-Royal ou sur la page Facebook.

 

Écoutez la chronique immobilière ici

Quelles aides financières existent pour les acheteurs et propriétaires ?

Via-Capitale-Chronique immobiliereCette semaine, on aborde un sujet qui intéressera tous les propriétaires actuels ou en devenir : la question des aides financières lors de l’achat ou de la rénovation d’un bien immobilier.

Quelles subventions existent et quelles sont celles qui n’existent plus ?

Il existait des subventions au niveau régional comme les subventions Ecorenov ou Logirenov. Ces programmes sont maintenant terminés et il n’y a plus de subventions au niveau provincial qui aident les propriétaires à rénover leur logement.

A ce niveau, des coupes budgétaires sur les aides financières ont également été faites par la ville de Montréal. En fait, la ville n’offre plus de subventions pour la rénovation depuis 2014.

Une bonne nouvelle persiste tout de même, la ville subventionne toujours l’achat ! C’est surtout vrai pour les familles (au moins un enfant), qui peuvent recevoir jusqu’à 5000 $ de subventions en plus de 4000 $ de remboursement de la taxe de bienvenue pour l’achat d’une première propriété neuve : condo, immeuble… Le prix du bien acheté ne doit pas excéder 360 000 $.

Pour une personne seule, qui achète une propriété neuve pour la première fois, le montant de la subvention accordée pourra aller jusqu’à 2 250 $ pour un bien dont le prix ne dépasse pas 200 000 $.

Dans le cadre d’une rénovation, il ne faut pas oublier la prime d’assurance SCHL. Cette prime s’adresse à vous si vous achetez une maison Rénoclimat ou que vous réalisez des rénovations dont le but est d’améliorer l’efficacité énergétique de votre propriété. La prime SCHL peut vous être remboursée à hauteur de 10 %. C’est une aide intéressante quand on sait que le montant de cette prime peut s’élever à 10 000 $.

Si les sommes de ces aides restent modestes, pour les acheteurs, les subventions deviennent intéressantes à la revente. Dans certains quartiers, la ville de Montreal rembourse la taxe de mutation pour les familles. On ne parle pas d’un déménagement sur le Plateau Mont-Royal mais plutôt dans des quartiers méconnus de la ville.

Pour découvrir ces quartiers vivants, la ville de Montréal organise le 17 octobre 2015, une visite de ses quartiers les moins connus. Le but est d’amener des familles et futurs propriétaires à mieux connaître ce cadre de vie verdoyant. On est loin de l’agitation du centre-ville qui reste pourtant accessible grâce aux transports en commun.

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/226440710″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »50% » height= »250″ iframe= »true » /]

Un marché « à l’avantage des acheteurs », un habitat plus écologique… Les grandes tendances.

Via-Capitale-Marche-Immobilier-QuebecDans quel quartier investir? Qu’est-ce qu’une mini-maison? Choisir un éco-courtier ou passer une certification éco-rénovation… La chronique immobilière de Nathalie Clément de Via Capitale du Mont-Royal est un véritable tour d’horizon sur les nouvelles du monde de l’immobilier au Québec.

La SCHL a publié cette semaine ses prévisions sur le marché de l’immobilier au Québec pour les deux prochaines années. Dans quels quartiers les prix vont baisser? Comment profiter au mieux de taux d’intérêt avantageux?

L’habitat responsable devient populaire au Québec ! Nathalie Clément nous suggère d’aller voir le festival des mini-maisons en juillet à Lantier.

Vous souhaitez rénover votre maison ? Passez la certification éco-rénovation de Ecohabitation et Via Capitale cette fin de semaine. La formation sera donnée à l’agence Via Capitale du Mont Royal vendredi à 16h et samedi à 11h.

Trouvez toutes ces informations et plus encore dans la chronique immobilière de cette semaine :

 

Pour en savoir plus:

Ce weekend, venez à l’événement PAVÉ POÉSIE 2ÈME ÉDITION 
Dans Les Affaires: Immobilier: Immobilier: les prix pourraient reculer en 2015 et 2016