Rénovation

Zéro Gravité: une rénovation à la hauteur

Il y a de remarquables travaux de rénovation dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal. Le récent centre plein-air Zéro Gravité au coeur du Plateau s’inscrit dans ses illustrations mémorables de transformations à la fois respectueuses des vestiges du passé et harmonieuses dans son environnement actuel.

Anciennement théâtre, puis cinémas à plusieurs reprises et enfin bingo, l’élégant bâtiment situé au 4519 avenue Papineau est aujourd’hui un magnifique espace propice à l’ascension physique (l’escalade) et spirituelle (le yoga).

Construit en 1921, l’édifice, classé patrimoine historique, retient l’attention des fondateurs qui décident alors de relever le défi de convertir ce lieu culturel en zone sportive. Pour ces derniers, également propriétaires de l’épicerie bio le Marché 3 Piliers, le but était de rénover l’espace tout en conservant son côté artistique. C’est ainsi que l’art a pris sa forme la plus sportive: l’escalade.

  

Insatiables curieux de la rénovation que nous sommes, nous leur avons posé quelques questions…

Comment avez-vous dénicher cet espace?
Tout simplement en passant à côté! Nous étions à la recherche d’un local possédant une bonne hauteur intérieure.

Quels ont été les défis lors de la rénovation?
Les démolition des gradins fut le plus gros défi, l’armature était imposante ainsi que les structures de bétons.

Comment avez-vous fait pour rénover, tout en conservant le patrimoine historique du bâtiment?
Disons que nous avons presque tout préservé. Nous avons construit que les murs d’escalade, un vestiaire avec des nouvelles toilettes. Ensuite nous avons retouché ce qui restait visible. 

Avez-vous gardé intact certains éléments du théâtre?
Tout est resté intact! On ne voit pas tout car les murs d’escalade cachent la majorité des murs du théâtre. Les gradins sont principalement les seuls éléments à avoir été détruits.

Pensez-vous que n’importe quel bâtiment historique peut trouver une seconde vie?
Nous pensons que oui! Il s’agit de trouver la vocation qui adhère au bâtiment afin de limiter les coûts de rénovation.

Combien de temps a duré la rénovation?
Six mois environ. L’ancrage des murs d’escalade fut un peu problématique à cause de la nature de la structure du bâtiment qui a l’époque avait des méthodes de construction qui diffèrent beaucoup des méthodes d’aujourd’hui.

Pourquoi était-il important pour vous de conserver l’aspect historique du bâtiment?
Nous croyons que l’histoire est la source de la culture. Nous croyons aussi que les bâtiments d’autrefois était construits avec beaucoup de temps et de main-d’œuvre et que les matériaux utilisés étaient de qualités. Ici c’est l’histoire qui parle! L’histoire d’une autre génération, d’une autre façon de faire, d’une autre façon de vivre. En préservant une partie du passé, c’est pour nous une marque de respect envers nos ancêtres.

Rénover sa propriété avant la vente: jusqu’où faut-il aller?

Cette semaine à l’émission Les Oranges Pressées sur CIBL, on parle des options pour rafraîchir sa propriété avant de la mettre en vente. Jusqu’où faut-il aller dans les rénovations? Au moment de vendre sa propriété, le vendeur veut, à juste titre, mettre toutes les chances de son côté. Alors que certains sont prêts à mettre les bouchées doubles pour remettre à neuf certaines pièces, il est bon de solliciter l’avis d’un courtier avant de s’embarquer dans des rénovations coûteuses et fastidieuses!

Une question couramment posée aux courtiers concerne la rénovation d’une vieille cuisine. Est-ce judicieux ou non d’entamer des travaux pour remettre à neuf sa cuisine? L’expertise d’un courtier vous suggérera d’abord de comparer votre propriété au marché environnant. En d’autres termes, où se place votre maison par rapport à celle de vos voisins? Ont-ils tous des cuisines complètement rénovées qui pourraient nuire à la vente de votre habitation? Les acheteurs vont en effet comparer les propriétés en vente à celles existantes. Leurs attentes quant au prix et la qualité de la demeure dépendront du résultat de la comparaison. 

Deux choix s’offrent alors au vendeur. Il peut revoir à la baisse le prix de sa propriété sans faire de rénovations préalables afin que le nouvel acquéreur puisse transformer la cuisine selon ses propres goûts. Sinon, il peut rénover la cuisine par exemple pour la rendre plus moderne et adéquate à la compétitivité du marché. Cette dernière option n’est cependant généralement pas recommandée, principalement parce qu’elle met en jeu trop de risques qui pourront affecter la vente. Rénover une cuisine est un investissement coûteux qui ne garantit pas de correspondre au style et au goût des futurs propriétaires. Le vendeur aura alors dépensé une somme importante qu’il n’est même pas certain de récupérer par la vente.

Une alternative à la rénovation complète que les courtiers proposent plutôt consiste à faire du home-staging, c’est-à-dire à valoriser l’espace existant, à enjoliver les aires ou les éléments démodés sans pour autant dépenser une fortune. Il est notamment recommandé de nettoyer, vider, épurer et repeindre les murs avec des couleurs neutres pour éviter de heurter les goûts des acheteurs. De même pour la salle de bains, une pièce primordiale dans la maison, si des travaux minimes sont nécessaires, il est conseillé de les faire pour donner une impression de neuf qui va donner envie à l’acheteur d’utiliser cette salle de bains.

Ce sont des petites améliorations, des légers changements de-ci et de-là à un investissement moindre qui vont faire une différence et dont les dépenses pourront être récupérées au moment de la vente. N’hésitez pas à utiliser les ressources d’un courtier qui saura détecter les zones négligées de votre propriété que vous ne voyez puisque vous y êtes exposés en permanence!

Retrouvez-nous chaque semaine pour de nouvelles chroniques et suivez-nous sur notre page Facebook!

 

Les substances nocives cachées dans votre maison.

CHRONIQUE 14

Cette semaine, Nathalie Clément, entre autres instigatrice de la vitrine de la rénovation écologique de Via Capital du Mont-Royal, nous fait un suivi du colloque Écohabitation et maison saine. Elle nous entretiendra sur les problèmes de santé récurrents qui peuvent trouver leur origine dans la moisissure ou les émanations toxiques de matériaux de construction. Bonne écoute!#ecohabitation

 

Une maison en santé pour être en santé dans sa maison:

Notre maison c’est notre nid, notre cocon, l’endroit où l’on se sent bien quoiqu’il arrive. Notre maison c’est le lieu où l’on se ressource et où l’on se sent protégé et à l’abri.

Mais est-ce vraiment la cas? Si dans l’absolu tout cela est vrai, dans la réalité, les choses sont parfois très différentes. En effet, la maison peut être la source de bien des maux persistants (allergies, problèmes respiratoires, eczéma…) et ce, à cause de divers contaminants. Dans la chronique immobilière de Oranges pressées sur CIBL, Nathalie Clément nous partage ce qu’elle appris au colloque Ecohabitation «Ma maison en santé».

Avez vous déjà pensé que votre mal de tête pouvait provenir du nouveau sofa dans le salon? Ou que vos éternuements persistants étaient liés à la moisissure? Probablement pas et c’est pourquoi le colloque Ecohabitation «Ma maison en Santé» a réuni un panel d’experts et d’intervenants afin de faire le point sur la question. Architectes, médecins, entrepreneurs en construction,… ont mis en évidence les différents problèmes de santé de la maison qui peuvent nous affecter et surtout, ont donné diverses solutions pour y remédier.

De manière général, si un problème s’éternise (maux de tête, toux, nez pris, éternuements, eczéma…), son origine est à chercher dans la maison.

Par exemple, la moisissure due à l’humidité est un élément à surveiller car elle cause des allergies: un hygromètre, un ventilateur dans la salle de bain et un bon ménage peuvent vous aider à contrôler voire régler le problème.

Le monoxyde de carbone est un véritable danger, il provoque maux de tête, étourdissements voire pire. La solution: un détecteur.

Les COV (composés organiques volatiles) présents dans (la colle de) certains meubles neufs sont responsables d’éternuements ou maux de tête. C’est pour cela qu’il faut bien lire les étiquettes ainsi que s’informer auprès des professionnels sur le contenu et composantes du meuble ou matériau.

Pour vous aider à faire le diagnostique de votre maison ou les bons choix pour vos rénovations, Écohabitation propose sur son site web une foule d’informations ainsi que des questions/réponses. Vous pouvez également poser les vôtres car votre santé passe par celle de votre maison!

Information complémentaire: voir article sur Écocourtier

Le financement et l’organisation de nos rénovations.

CHRONIQUE 9

Cette semaine, Nathalie Clément, directrice de Via Capital du Mont-Royal, vous entretient sur une panoplie de ressources pour bricoleurs et bricoleuses ainsi que pour le financement de votre premier achat immobilier ou de vos rénovations. Bonne écoute!

Pour en savoir plus, visitez:

Vitrine de la rénovation écologique de Via Capitale du Mont-Royal

Écohabitation | La ressource en habitation écologique

Héritage Montréal |Rénovez en toute confiance

Steph Bricole

Steph Bricole dans La Presse

Rénovez en toute confiance grâce aux Cours de rénovation d’Héritage Montréal !

LES COURS DE RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE – SÉRIE 2015

 

VC-Heritage Montreal

renovez-en-toute-confiance.jpg
Les jeudis soirs, du 19 mars au 7 mai 2015
de 18 h 30 à 21 h 30, à la Faculté d’aménagement de l’Université de Montréal.

Tarif régulier
350 $ pour la série de 8 conférences

Déjà membre ?
Profitez de 15 % de rabais sur le tarif régulier (298 $)

Suivez les cours avec un ami et économisez 10 % par personne* ! (315 $ par personne)
*Applicable au tarif régulier seulement

Date limite pour annulation avec remboursement (sauf frais d’inscription d’une valeur de 25 $ par personne) : 6 mars 2015

Option flexibilité
Contactez-nous pour vous informer des possibilités d’inscription à la carte. 60 $ par cours.

Inscrivez-vous en ligne dès maintenant!

Andréanne Jalbert-Laramée, coordonnatrice aux activités éducatives
514-286-2662, poste 21
contact@heritagemontreal.org

—————————————————————————————–

Vous projetez l’achat d’une résidence ?
Vous souhaitez investir dans des projets de rénovation ?

Rénovez en toute confiance grâce aux Cours de rénovation d’Héritage Montréal !

Peu importe l’âge ou la personnalité architecturale de votre résidence, les Cours de rénovation résidentielle d’Héritage Montréal vous permettront d’acquérir des connaissances ciblées afin de mieux planifier et gérer vos projets de rénovation ou de restauration résidentielle.

Nouvelles capsules vidéos:
Écoutez nos experts et apprenez-en davantage sur les grandes étapes d’un projet de rénovation en visionnant nos vidéos.

 

Pour regarder le conférencier David B. Hanna (en anglais).

L’ARCHITECTURE DES HABITATIONS MONTRÉALAISES À TRAVERS SON HISTOIRE
Comment évaluer la valeur patrimoniale d’une maison et considérer les enjeux de son entretien.
Apportez une photo de votre maison !19 mars

INSPECTION GÉNÉRALE D’UNE MAISON
Portez un regard d’ensemble sur une maison et ses problèmes. 26 mars

GÉRER UN PROJET DE RÉNOVATION
Comment préparer ses projets de rénovation et s’entourer des ressources adéquates. Administrer les étapes de réalisation et gérer son stress. 2 avril

FONDATIONS, STRUCTURE ET MURS EXTÉRIEURS
Quels sont les problèmes fréquents rencontrés, en comprendre les causes et identifier les solutions. 9 avril

TOITURE ET ISOLATION
Comment veiller à l’entretien ou à la rénovation de la toiture. Quels sont les principes dynamiques de l’isolation et les solutions aux problèmes courants ? 16 avril

PORTES, FENÊTRES ET BOISERIES EXTÉRIEURES
Comment entretenir ou rénover ces composantes architecturales clés pour mieux faire ressortir leur valeur patrimoniale. 23 avril

LES SYSTÈMES MÉCANIQUES ET ÉLECTRIQUES D’UNE MAISON
Découvrir le fonctionnement des systèmes de chauffage, de ventilation, de plomberie et d’électricité. 30 avril

RÉNOVATION ET DÉVELOPPEMENT DURABLE
S’initier aux pratiques de rénovation et de restauration qui respectent l’environnement et les principes de développement durable. 7 mai

img_3325_2.JPG

Photo © Daniel Bromberg

DAVID B. HANNA
Professeur en géographie urbaine et en patrimoine à l’Université du Québec à Montréal. M. Hanna a publié plusieurs ouvrages sur l’architecture vernaculaire ainsi que sur le patrimoine industriel montréalais.

PETER BISHIN
Architecte et inspecteur, M. Bishin réalise des inspections de bâtiments résidentiels depuis 1982. Il est régulièrement appelé à intervenir en cour à titre d’expert dans des causes de vices cachés.

JAN KUBANEK
Architecte chez ERA et Kubanek Architectes, M. Kubanek est spécialiste en rénovation et en restauration. Avec plus de 15 ans d’expérience, il possède une expertise dans toutes les phases d’un projet architectural dont l’évaluation, la gestion de projet et la surveillance de chantier.

JULES AUGER
Architecte et professeur honoraire de l’École d’architec-ture de l’Université de Montréal. Il est régulièrement appelé à intervenir à titre d’expert-conseil dans l’identification des causes liées aux défaillances des bâtiments.

JOHN DIODATI
Architecte et collaborateur senior chez Fournier Gersovitz Moss Drolet et associés, M. Diodati a travaillé sur de nombreux projets d’envergure dont l’édifice des Commissaires du Port de Montréal. Il se spécialise en conservation des techniques de construction et des
matériaux traditionnels.

RONALD GAGNON
Expert en développement durable, en économie d’énergie et en qualité de l’air, M. Gagnon allie la mécanique du bâtiment à l’efficacité énergétique. Récipiendaire de nombreux prix, dont le prix Hydro-Québec en 2005, il a également travaillé avec de grandes entreprises québécoises, notamment le Cirque du Soleil et Cascades.

EMMANUEL B. COSGROVE
Co-fondateur et directeur d’ÉCOhabitation et conférencier en construction résidentielle verte. Il possède 10 ans d’expérience en tant qu’entrepreneur et est à l’origine du tout premier bâtiment résidentiel certifié Leed au Québec suite à la rénovation du triplex familial.

img_3300_2-c-daniel-bromberg.JPG

Photo © Daniel Bromberg

• D’apprendre à déchiffrer votre propriété, son histoire, ses caractéristiques et ses besoins de rénovation.
• De profiter de l’expertise de spécialistes de l’habitation pour résoudre des problèmes courants et planifier vos projets.
• De s‘initier aux meilleures pratiques d’entretien, de rénovation et de restauration pour les propriétés de tout âge ou style architectural.
• De mieux outiller les participants dans la planification et la réalisation de leurs projets de rénovation ou de restauration.
• Les conférences visent à vous aider à prendre les bonnes décisions, à bien comprendre les enjeux et à vous sensibiliser à l’importance de préserver les éléments patrimoniaux de votre résidence afin de réaliser des rénovations de qualité.

img_3289_2_c-daniel-bromberg.JPG

  Photo © Daniel Bromberg

• Les conférences de 3 heures sont présentées par des professionnels avec une présentation visuelle à l’appui. Les participants sont responsables de prendre des notes de cours. Certains conférenciers remettent une version imprimée de leur présentation visuelle.
• Les cours de rénovation sont acceptés en tant que formation par différents ordres professionnels dont l’Ordre des Architectes du Québec et l’Ordre des ingénieurs du Québec.
• Un certificat attestant la participation aux cours est remis à tous les participants ayant complété la série de cours. Ce certificat a pour seule fonction d’attester que le participant a été présent aux cours et ne constitue en aucun cas une certification professionnelle.
• Il ne s’agit pas d’ateliers pratiques ni de cours permettant de réaliser les travaux soi-même.

Pour obtenir le dépliant 2015 des Cours de rénovation.

Partenaire Maître d’oeuvre

Partenaires Grand rénovateur

Partenaire média